Ultrafiltration

Un procédé de séparation membranaire

L’ultrafiltration peut se réaliser sous différentes formes : en filtration frontale ou en filtration tangentielle, avec des membranes organiques ou des membranes céramiques.

Dans le cas de la filtration frontale, ce sont des fibres creuses en PVDF (ZeeWeed 1500 de SUEZ) ou en PES (Zeeweed ZW700B de SUEZ). 

  • Les membranes ZeeWeed 1500 de SUEZ sont principalement utilisées en prétraitement des eaux brutes : rivières, forages, eaux de mer…
  • Les membranes Zeeweed ZW700B de SUEZ peuvent pour leur part être utilisées dans des applications médicales.

Ces membranes permettent de filtrer l’eau de façon très performante avec un seuil nominal à 0,02 µm. Elles ont donc pour principal objectif la rétention des particules, colloïdes, bactéries et virus.

Les fabrications en PVDF ou en PES leur confèrent des caractéristiques chimiques très intéressantes, particulièrement sur leur capacité de résistance aux oxydants.

Découvrez toutes nos applications pour le traitement de l'eau

Les membranes spiralées SUEZ

Dans le champ des membranes organiques, l’utilisation de membranes spiralées est très largement répandue. Le mode de séparation est alors tangentiel. Ce type de membrane permet de cibler assez précisément les seuils de séparations sur la taille des molécules appartenant au spectre de l’ultrafiltration.

Il est également possible de séparer les huiles solubles en utilisant une membrane tout-à-fait particulière : la membrane MW de SUEZ. Cette membrane dispose de caractéristiques très particulières qui lui permettent de séparer très efficacement huiles solubles et eaux. Une de ses principales applications réside dans le recyclage des effluents de traitements de surface.

Les membranes céramiques

Il est également possible en ultrafiltration d’utiliser des membranes dites « céramiques ». Ces membranes ont une résistance mécanique supérieure aux membranes organiques. Leur robustesse leur permet également d’accepter des températures de fonctionnement plus élevée et dons de pouvoir également travailler sur des fluides autres que l’eau (hydrocarbures, huiles, solutions aqueuses plus ou moins acides ou alcalines…).

Demande d'informations